Vivre à Cape Town, en Afrique du Sud

Mis à jour : 1 nov. 2020



Cape Town ma première rencontre avec l'Afrique


En avril 2018, je me suis envolée en direction de Cape Town, la ville mère de l’Afrique du Sud, pour intégrer en tant que stagiaire l’équipe production du tour opérateur sud-africain : African Eagle Daytours. Partir en stage ou étudier à l’étranger était une étape cruciale de mon cursus étudiant et indispensable pour obtenir mon diplôme d’école de commerce.


Vivre à l’étranger a été pour moi une révélation et un changement de vie radical. J'ai eu besoin d'un certain temps d'adaptation, et aujourd’hui j'ai le recul pour pouvoir mettre les bons mots sur ce que j'ai vécu au quotidien pendant 7 mois.


Pour être totalement transparente, le départ a été extrêmement difficile et angoissant. C’était la première fois que je quittais ma famille pour une période aussi longue et dans un pays qui m’était alors, complètement inconnu. Pourtant je considère aujourd’hui cette expérience comme la plus enrichissante et exceptionnelle de toute ma vie. Se nourrir de rencontres éclairantes, s’émerveiller devant la splendeur des paysages, comprendre la culture et l’histoire locale, ou tout simplement, prendre le temps de prendre le temps…


Dans cet article, je vous dis TOUT sur Cape Town et vous confie avec amour mes plus belles adresses !


Vous me suivez ? C’est parti !


Pourquoi vivre à Cape Town en Afrique du Sud ?


Bien évidemment, je savais que Cape Town n’était pas un petit village perdu dans la savane africaine mais plutôt une grande mégalopole, de celles qui illustraient nos cours d’histoire-géo dont je garde de lointains souvenirs … Ignorant ces fameux cours, me voilà donc partie à la rencontre d’une ville haute en couleurs et inoubliable.



Le cœur de l’Afrique du Sud se situe dans la vibrante cité du Cap où se concentrent toute la diversité et les richesses du pays. Blottie à l’extrémité du continent entre la Table Mountain et l’Océan, Cape Town offre un cadre de vie exceptionnel et affiche une grande décontraction : plages de sable fin, restaurants branchés, marchés bobos, et depuis peu une référence en matière d’art contemporain africain. En quelques mots, la ville du Cap est une métropole dynamique, cosmopolite et underground, dotée d’une qualité de vie et d’une nature exceptionnelles.


La route panoramique de Chapman’s Peak vous conduit directement aux plus beaux patrimoines naturels de la région :

  • La Péninsule du Cap où vivent les otaries à fourrure et les pingouins.

  • La Réserve du Cap de Bonne Espérance où les eaux de l’Atlantique et de l’Océan Indien se rencontrent.

  • Le célèbre village d’Hermanus où les baleines franches australes viennent se reproduire et mettre bas chaque année, entre juin et novembre.

  • Et les routes vignobles des Winelands où se cultivent les précieux cépages du pays, dont le Pinotage, plant de vigne local, issu d'un croisement entre le Pinot Noir et le Cinsault, que l'on retrouve uniquement sur les terroirs sud-africains.

Vous l’avez compris, cette région a tout pour séduire : un environnement spectaculaire, une énergie folle et le mélange parfait de culture et de nature. Elle regorge également d’activités « outdoor » permettant de répondre aux goûts et attentes de chacun. Chaque jour une nouvelle découverte : nature et randonnées, vignobles et dégustations, culture et visites, plongée, croisière et observation des baleines… Ici, vous vous étourdirez d’air marin et vivrez au diapason de l’une des plus belles villes d’Afrique. Admirez-la depuis la cime de la Table Mountain, sentez battre son cœur dans les rues animées et colorées de Bo-Kaap et partez à la rencontre de sa nation métissée que l’on appelle : la nation arc-en-ciel.


Colocation à Cape Town


Le temps de découvrir mon nouvel environnement et de trouver un hébergement digne de ce nom, j’ai loué, pendant mes dix premiers jours au Cap, via Airbnb, un charmant petit appartement à Vredehoek.


J’ai ensuite choisi de vivre en colocation dans le quartier étudiant d’Observatory, à 15 min en voiture de Long Street. C’était la solution idéale pour rencontrer de nouvelles personnes et payer un loyer abordable (en fonction des quartiers, les prix peuvent vite grimper).


J’ai vécu pendant 5 mois à Freeland, une immense colocation d’une cinquantaine d’étudiants. À mon arrivée, j’ai directement intégré la maison des Français et partagé ma chambre avec l’une d’entre eux. Aucun bail nécessaire, seulement un contrat basé sur la confiance. Je payais entre R4 500 et R5 000 par mois, soit l’équivalent de 300€.


Freeland, c’est 7 ou 8 maisons reliées les unes aux autres par un immense jardin avec piscine, terrasse et barbecue. Autant vous dire que j’ai rapidement pris mes marques !



Activités Outdoord u Cap


  • Descendez dans une cage sous-marine au large de Cape Town (à Gansbaai), pour une rencontre et une plongée insolite avec les grands requins blancs d’Afrique.

  • Plongez, nagez ou faites du kayak avec les otaries à fourrure du Cap, la créature marine la plus amicale de l’océan.

  • Surfez sur les vagues de Muizenberg.

  • Montez à bord d’un hélicoptère pour voler au-dessus de Cape Town.

  • Réservez votre baptême en parapente au coucher du soleil à Signal Hill.

  • Participez à une excursion en quad ou surfez sur les dunes d’Atlantis.

  • Volez en montgolfière au-dessus des Winelands du Cap.

  • Réservez une croisière en catamaran au large de Cape Town.


Mon Top 5 des plus belles plages du Cap


Un littoral sud-africain étonnamment contrasté qui se décline en une palette de plages tantôt sauvages, tantôt coquettes, à l'image des mille et un visages de l'Afrique du Sud ! Je vous dévoile ici, et sans plus attendre, les plus belles plages de Cape Town !


  • Camps Bay, la plus belle plage du Cap



  • Clifton Beach 4th, la Californie sud-africaine



  • Muizenberg, le paradis des surfeurs



  • Blouberg beach, la skyline du Cap



  • Boulders Beach, la plage des pingouins




Mes bonnes adresses à Cape Town

  • Neighbourgoods Market (Woodstock) Marché branché et authentique dans l’ancienne fabrique de biscuits « Old Biscuit Mill ». Le must absolu de mes samedis matins : cuisine du monde, musique locale, jeunes créateurs et boutiques artisanales.

  • Watershed Market (V&A Waterfront) Immense marché couvert qui rassemble en permanence les meilleurs représentants de l’artisanat haut de gamme et made in South Africa.

  • The Vue Sky Bar Lounge (Chiapini Street) Rooftop parfait pour boire un verre et grignoter tapas et quésadillas au bord d’une petite piscine rafraichissante, tout en admirant le coucher du soleil sur Waterfront.

  • The Gin Bar (Wale Street) Bar trendy et branché qui propose des excellents cocktails à base de Gin. Idéal pour les débuts de soirée.

  • The Bombay Bicycle Club (Kloof Street Gardens) une adresse secrète et gourmande pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur !

  • Jerry’s Burger Bar (Observatory) : De très loin les meilleurs burgers du Cap !

  • Trenchtown (Observatory) Tradition hebdomadaire pour mes colocataires et moi-même, pizzas et brandy à gogo. Ambiance jeune et décontractée.

  • Dolce Bakery (Observatory) Tea time assuré, accompagné d’un délicieux crumble aux pommes vegan.

  • Mzoli’s (Gugulethu) Mzoli’s est l'endroit qui a marqué mes dimanches. Une super adresse dans un township pour profiter d’un braai traditionnel, en musique et avec les locaux. Le principe : vous choisissez votre viande et accompagnements locaux, qui sont ensuite cuits et grillés à la commande sur de grands barbecues. L'occasion de découvrir un plat typique, pas cher et de danser toute la journée.


-> Retrouvez toutes mes bonnes adresses sur tripadvisor



Ma nightlight du Cap


  • 169 (Long Street) L’incontournable de ma nightlight du Cap, qui a marqué tous mes vendredis et samedis soirs. Piste de danse et musiques commerciales à gogo !

  • Beerhouse (Long Street) L’endroit idéal pour déguster et découvrir les bières sud-africaines.

  • Forex (Observatory) LE bar d’Observatory, où tous les étudiants du Cap se rencontrent le jeudi soir !

  • Cubana Tableview (Beach Boulevard) Ce night-club est parfait si vous souhaitez découvrir la musique locale et vous ambiancer sur du son afrobeat !


-> Retrouvez toute ma nightlight du Cap sur tripadvisor



Ma playlist Afrobeat, ou comment ce courant musical africain m’a conquise !


Qui dit nouveau pays, dit nouvelle playlist !


J’ai découvert ce courant musical grâce à l’un de mes colocataires sud-africains. Nos soirées captoniennes étaient alors rythmées au son entraînant de ses playlists afrobeats. Quand on pense « afrobeat », là où certains verront le funk nigérian endiablé de Fela Kuti et Tony Allen, d’autres, comme moi, y verront les créations plus contemporaines de Wizkid et Burna Boy.


L’afrobeat d’aujourd’hui est bien différent de son prédécesseur des années 60 : un mélange à l’époque, de funk, de blues, de jazz, de soul et de percussion africaine. C’est grâce à cette musique, destinée dans un premier temps à faire danser la bourgeoisie coloniale, que va naître dans la deuxième partie du XIXème siècle « l’afrobeat » comme symbole de l’émancipation africaine post-coloniale.


Quarante ans plus tard et contrairement à son prédécesseur, l’afrobeat d’aujourd’hui ne véhicule pas le même engagement social et politique, néanmoins les références et les hommages pullulent. Musicalement très différent, il mêle des influences allant des folklores nigérians et ghanéens au hip-hop et R’n’B américain.


Evoluant à travers les décennies, l’afrobeat est une véritable révolution musicale africaine du XXIème siècle, auquel j’ai complètement adhéré ! Un genre musical qui s’est développé avec son temps et qui continue à délivrer un message d’émancipation et à exalter la fierté africaine.


Parmi mes artistes contemporains préférés, vous retrouvez : Wizkid, Davido, Yemi Alade, Burna Boy, Runtown, Afro B, Patoranking …etc.


Je vous partage très vite ma playlist !


Cape Town et le rituel du First Thursday


Cape Town est une ville de référence en matière d’art contemporain africain, mais c’est aussi une ville innovatrice qui cultive le cool, notamment à travers le rituel du 1st Thursday (le premier jeudi de chaque mois). Ce jour-là, les arts et la culture du Cap sont à l’honneur, des dizaines de galeries d'art et d'événements culturels mettent en lumière leurs œuvres et le talent de leurs artistes. L'événement est entièrement gratuit, sans visite structurée, ni horaire à suivre, chacun est libre de visiter et de découvrir les galeries à sa guise, pour le plus grand bonheur des amoureux de peinture et de sculpture. Plus qu'une simple soirée d'art, les bars et restaurants se joignent également à la fête, créant ainsi une ambiance festive et électrique, à laquelle toute la ville participe.


Avant de partir, planifiez votre itinéraire et déterminez à l'avance les galeries d’art que vous souhaitez visiter. Prenez votre temps, la plupart se trouve dans Church et Bree Street, vous pouvez tout faire à pied ! C’est un événement très populaire et touristique, vous pouvez vous balader en toute sécurité.


C’est tout pour mon voyage au Cap ! J’ai vraiment été séduite par son énergie folle, sa qualité de vie, l’éclat de sa lumière et ses paysages grandioses entre terre et mer ! Vivement les prochaines excursions africaines !


En attendant, j’espère que cette première visite de Cape Town vous a plu… Très prochainement, vous pourrez découvrir mon article « Mes incontournables du Cap » et pour des conseils pratico-pratiques notamment sur la sécurité en Afrique du Sud, n’hésitez pas à lire mon article « Carnet de voyage en Afrique du Sud », qui sera publié incessamment sous peu, j’y travaille !


A très vite,


Marie – Coco & Galago


 À très bientôt ici ou ailleurs ! 

Suivre nos aventures

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Découvrir nos projets

logo.png