• Marie

Mon itinéraire tour du monde : L'Asie (part I)

Mis à jour : 13 nov. 2020

Vous souhaitez préparer votre tour du monde mais ne savez pas par où commencer vos recherches ? Etant partie pour cette belle aventure en 2019, je vous propose de partager avec vous mon itinéraire de voyage ainsi que mon programme dans chaque destination !


Voici mon itinéraire tour du monde :


Comme beaucoup de jeunes voyageurs, j’ai décidé d’axer mon premier tour du monde autour de deux continents riches en Histoire, en culture et en paysages grandioses dotés d’une faune sauvage époustouflante : l’Asie et l’Amérique du Sud. Je suis partie début septembre 2018 et suis rentrée fin avril 2019.

Les pays visités pendant mon tour du monde :


Chine

Inde

Malaisie

Singapour

Indonésie

Philippines

Japon

Corée du Sud

Pérou

Bolivie

Chili

Argentine


Ce premier article consacré à l’itinéraire de mon tour du monde sera dédié à l’Asie. Vous êtes prêts ? C’est parti !


1. La Chine

Le premier pays - et quel pays !- que j’ai visité pendant mon tour du monde a été la Chine. J’y suis restée 30 jours soit tout le mois de septembre et j’ai traversé trois régions situées au centre du pays : le Hunan, le Yunnan et le Sichuan.


Dans la région du Hunan

Arrivée dans la ville de Xi’an : découverte de la vieille ville protégée par des remparts centenaires et des portes à l’architecture incroyable puis visite du quartier musulman toujours en ébullition et très connu pour sa street food délicieuse. Au coeur du quartier se cache la grande Mosquée de Xi’an : un véritable joyau d’architecture aux couleurs bleutées à ne manquer sous aucun prétexte.

Vol pour Zhangjiajie : visite du parc national forestier Zhanjgiajie, du Mont Tianmen et du lac Baofeng. C’est là bas qu’a été tourné le film Avatar et on comprend pourquoi, on se croirait tout simplement sur une autre planète.

Bus pour Fenghuang : visite de l’ancienne cité du phoenix. La ville, entièrement construite en bois au bord d’une rivière est restée intacte depuis sa construction et nous donne l’impression de faire un voyage dans le temps. Parfait pour les amoureux d’Histoire, de mythes et de légendes.



Dans la région du Sichuan

Arrivée en bus dans la ville de Chongqing : ville étape

Train pour Chengdu : visite des musées d’art, promenade dans le parc botanique Renmin, découverte du quartier tibétain et de la Jinli Ancien Street. Chengdu n’est pas en soi une destination de voyage mais c’est une mégalopole dans laquelle il fait bon vivre. J’y suis restée 5 jours. Cette étape était l’occasion de découvrir un peu le rythme de vie des Chinois. Ce que j’ai retenu de Chengdu, c’est qu’en Chine, on sait faire la fête ! J’y ai notamment testé les célèbres KTV, ces karaokés privatifs que l’on peut louer seul ou avec des amis et y chanter aussi faux que l’on souhaite !

Bus vers Ya’an : visite de la Bifeng Valley, premier centre de conservation des pandas en Chine.

Kangding : ville étape située dans la préfecture autonome tibétaine de Chine. La ville est construite dans une vallée autour d’une rivière. Si de jour elle ne présente pas un grand intérêt à part la visite des temples tibétains sur les hauteurs accessibles en téléphérique ; la nuit, des centaines de luminaires s’illuminent sur les collines donnant à la ville un aspect de ciel étoilé. Une vue très onirique qui vaut le détour.

Bus pour Tagong : randonnée dans les montagnes du Tibet à plus de 5000m d’altitude.



Dans la région du Yunnan

Bus pour Shangri-La : visite du monastère Ganden Sumtseling

Lijiang : promenade dans la vieille ville et randonnée dans les montagnes de l’Himalaya à 6000m d’altitude.

Dali : Attention : arachnophobes, passez votre chemin ! Cette ville est LA ville des araignées. Il y en a des centaines à chaque coin de rue, elles logent sur leur toile entre les poteaux électriques formant un vrai plafond naturel. La vieille ville est très belle, on y retrouve la Chine traditionnelle, surtout de nuit.

Arrivée en train à Kunming : ville étape pour le prochain pays, direction l’Inde !



2. L’Inde


L’Inde est le deuxième pays que j’ai visité lors de mon tour du monde. Un continent à part entière que j’ai traversé du Sud au Nord sur une période d’un mois en Octobre. Une expérience riche, incroyable, et très diversifiée !


Dans la région du Kerala

Le Kerala, qui s’étend sur plus de 600 km, est l’une des régions d’Inde les plus riches socialement parlant. Contrairement au reste du pays, le taux d’éducation y est très élevé et les jeunes filles ont accès à l’école. D’un point de vue touristique, la région est un régal pour les amoureux de nature. Au programme : ports de pêche atypiques, champs de thé à perte de vue, jungle colorée et faune sauvage !


Arrivée à Bangalore : une ville axée sur l’art. Visites des musées et galeries.

Bus pour Chinnar : randonnée nature et safari photo. La région du Tamil Nadu est peuplée d’éléphants, de léopards et même de bisons asiatiques, que j’ai eu la chance de croiser de nuit.

Bus pour Munnar : promenade dans les plantations de thé.

Bus pour Cochin : visite du port et découverte du street art autour de la ville

Location de voiture pour visiter les Backwaters d’Allepey.




Dans la région du Maharashtra

Vol pour Mumbai et découverte de la ville à pieds. Visite des principaux monuments, galeries d’art et musées. Je suis restée 3 jours à Mumbai avant de repartir pour le joyau de l’Inde : le Rajasthan.



Dans la région du Rajasthan

Vol pour Udaipur : visite de la ville blanche, du City Palace et du majestueux Taj Lake Palace. Coup de coeur pour l’hôtel Fateh Niwas situé de l’autre côté du lac, un très bon rapport qualité/prix.

Bus pour Jawai Bandh : à la rencontre du peuple Raika et safari photo à la découverte des léopards de Jawai.

Train pour Jodhpur : visite de la ville bleue et des remparts. Coup de coeur pour l’ambiance chaleureuse de la ville et les nombreux rooftops illuminés sur lesquels on peut boire un cocktail avec vue sur les remparts. Tout simplement magique.

Train pour Jaipur : visite des monuments architecturaux, du très célèbre Palais des vents au Fort d’Amber en passant par le Step Well sacré et le Jal Mahal.

Ranthanbore : safari photo à la découverte des tigres de l’Inde.




Dans la région de l’Uttar Pradesh

Bus pour Agra : visite incontournable du Taj Mahal.




New Delhi

Dernière étape de mon voyage en Inde : Visite des musées d’art moderne et contemporain et galeries avant de s’envoler pour la Malaisie.


3. La Malaisie

Lors de ce voyage autour du monde, j’ai dû traverser la Malaisie en seulement quelques jours. C’est donc un pays dans lequel je retournerai avec certitude afin d’en découvrir tous les aspects et les richesses.

Kuala Lumpur

J'ai passé 3 jours à Kuala Lumpur uniquement à pieds : visite du quartier du street art et de la Jalan Alor Street ainsi que de très nombreuses galeries d’art contemporain. Détour obligatoire aux Tours Petronas et dans le quartier de Bukit Bintang.

Bus et ferry pour Tioman : Tioman est une petite île montagneuse très peu habitée, dotée d’une jungle luxuriante et de spots de plongée renversants, que j’ai parcourue en louant un scooter. Un petit paradis perdu loin des foules pour les amoureux de nature.



4. Singapour

Je suis restée 3 jours à Singapour, une ville très riche et développée qui oscille entre nature et ultra modernité.

Visite des Gardens by the Bay et de l’hôtel Marina bay Sand avec vue panoramique sur la ville et les jardins puis des galeries d’art, musées et des jardins botaniques de la ville.




On s’envole ensuite pour l’Indonésie !

5. L'Indonésie

Sur l'île de Bali

Ubud : C’est le point de chute idéal pour les voyageurs qui souhaitent visiter le centre de l’île et ses rizières. Là bas, tout se fait en scooter. La région compense son absence de mer par une vie spirituelle incroyable. Temples, cérémonies, yoga, relaxation : Ubud est le temple du zen, the Ultimate place pour une retraite intérieure. Mes coups de coeur dans la région d’Ubud : la promenade Campuhan Ridge jusqu’aux rizières, le centre de yoga the Yoga Barn, la touristique forêt des singes et le Ubud Market, une véritable institution.

Uluwatu : C’est le coin des surfeurs. Entre les spots incontournables comme Balangan, Bingin ou Padang Padang vous trouverez plein de petites criques paradisiaques où l’on se promène le soir et où l'on dîne sur la plage dans un petit resto sans chichi directement sur le sable et les pieds dans l’eau, en choisissant son poisson soi même que l’on grille au barbecue, une bière Bintang à la main. Un moment de grâce.


Une semaine dans l’archipel Komodo

Labuan Bajo : coup de coeur pour l’hôtel la Villa Domanik, un petit paradis luxueux sur les hauteurs de la ville.

Rinca : Randonnée sur l’île protégée et classée patrimoine mondial de l’UNESCO à la rencontre des fameux dragons de Komodo, les plus gros lézards du monde.

Parc naturel Komodo : ce parc national a la particularité de se visiter… sous l’eau ! Selon moi c’est l’un des plus beaux spots de plongée du monde avec Raja Ampat situé au large de la Papouasie Nouvelle Guinée et Andaman, une ile indienne perdue dans le Golfe du Bengale non loin de la Thaïlande. Dans le parc de Komodo, on peut observer plus d’une centaine d’espèces sous-marines et notamment des tortues de mer, des raies manta et même des requins. Enorme coup de coeur pour l’auberge de jeunesse / centre de plongée Dragon Dive Komodo tenu par des Français dans lequel j’ai passé mon PADI niveau 1 ainsi que pour le restaurant Le Pirate qui réalise à la perfection les spécialités indonésiennes.




6. Les Philippines J’ai parcouru trois îles des Philippines sur une durée totale de deux semaines.

Arrivée en avion à Manille : ville étape

Panglao : plages aux eaux turquoises et snorkeling sur la micro île de Balicasag.

Cebu : plongée sous marine à Moalboal pour observer les bancs de sardines et à Oslob où j’ai vu des requins baleines en snorkeling. Attention : je déconseille fortement cette étape. Les requins sont apprivoisés et nourris par les locaux chaque jour. Cette pratique a déréglé le comportement naturel des animaux qui ne migrent plus. Si c’était à refaire je ne participerais pas à cette attraction purement touristique.


Siquijor : l’île des sorciers.

Au programme : baignade dans les chutes de Cambugahay et sur la magnifique Tubod Beach au coucher du soleil.




Après avoir passé une partie du mois de décembre au soleil dans les îles de l’Asie du Sud Est, j’ai décidé de me reconnecter avec la civilisation et l’art contemporain en visitant Taiwan, le Japon et la Corée du Sud. Attention, changement de décor !


7. Taiwan

4 jours à Taipei pour saluer des amis. Comme d’habitude j’ai traversé la ville uniquement à pieds, cela permet de découvrir les différents quartiers et de mieux prendre la température des lieux.

Coup de coeur pour le magnifique Taipei Contemporary Art Center que j’ai visité à l’occasion de la Biennale de Taipei centrée sur le thème de l’écologie « Post Nature : a muséum as an ecosystem ».





8. Le Japon

Arrivée à Tokyo par avion, j’ai passé 15 jours au Japon et je n’ai voyagé qu’en bus. J’avais déjà visité la capitale en 2016 ; cette fois-ci je n’y ai passé qu’une nuit (de fête évidemment, on est à Tokyo quand même !) avant de repartir pour les montagnes de la région de Nagano située plus au Nord du pays.

Je vous mets quand même mes coups de coeur de Tokyo, une des villes que j’affectionne le plus dans le monde :

  • Senso-ji temple et le sanctuaire d’Asakusa

  • La résidence impériale Kokyo et le parc d’Ueno

  • Le sanctuaire Meiji-jingu

  • Le quartier high tech d’Akihabara

  • Le quartier avant-gardiste d’Harajuku

  • Les boutiques de Shinjuku

  • L’effervescence du carrefour de Shibuya

  • Et mon must, mon top of the top : Ooedo onsen monogatari à Odaïba. Il s’agit d’un complexe de bains chauds traditionnels construit sur le modèle des anciens villages japonais. Les restaurants et boutiques sont mixtes et tout le monde s’y déplace en yukata (vêtement traditionnel). Les espaces de bien être sont en revanche non-mixtes pour la simple et bonne raison que tout le monde s’y promène entièrement nu ! Le complexe est ouvert 24h/24 et se situe en dehors de la ville, il vous faudra emprunter le Yurikamome jusqu’à la station Telecom Center puis marcher 5 minutes avant d’arriver sur place. Ensuite, just enjoy ! Je mets au défi quiconque de ne pas en ressortir complètement zen et détendu.



Dans la province de Nagano

Direction la jolie ville de Nakano et de ses temples.

Puis Noël à Jigokudani : Dormir dans un riyokan traditionnel, se baigner dans les onsen (naturels cette fois) des montagnes et randonner jusqu’à la découverte des petits macaques des neiges, espèce endémique du Japon.



Kyoto : promenade gourmande obligatoire à l’heure du déjeuner dans le marché culinaire. C’est l’un des rares endroits au Japon (et dans le monde) où vous pourrez déguster une brochette du très célèbre et très couteux boeuf de Kobe à des prix raisonnables. Comptez quand même l’équivalent de 30 euros la brochette de 100g cuite sur place et assaisonnée à la sauce soja.

Les incontournables de la ville :

  • Se promener dans le sanctuaire Fushimi Inari-taisha

  • Visite du temple Nijo-jo

  • Découvrir la forêt de bambous géants Arashiyama

  • Flâner au Nishiki Market

  • Se promener dans le quartier traditionnel de Gion et du Sanneizaka

  • Visiter le musée Yayoi Kusama (pour les amoureux d’art contemporain)

Osaka : promenade dans les rues de la ville et dans le marché couvert





9. La Corée du Sud

Séoul : je me suis rendue à Séoul le 31 décembre et y ai retrouvé ma mère pour une période d’une semaine. Les températures étaient en moyenne de -13 degrés la journée, autant vous dire que je connais autant les sites touristiques de la ville que ses nombreux cafés ! Voici mes coups de coeur absolus :

  • Visiter le palais historique Gyeongbokgung et le Changgyeonggung

  • Faire son shopping dans le quartier de Myeong-dong

  • Se promener dans le Bukchon Hanok Village vieux de 600 ans

  • Flâner de nuit au bord du ruisseau illuminé Cheonggyechon

  • Faire ses courses au marché de Namdaemun

  • Apprécier l’architecture (et les expos) du Dongdaemun Design Plaza

  • Faire une randonnée sur la muraille de Séoul

  • Visiter le musée national d’art contemporain

  • Déjeuner au Maple Three House dans le quartier d’Itaewon

  • Puis aller écouter du jazz dans le club All that Jazz (toujours à Itaewon)


C'est ainsi que s'achève la première partie de mon tour du monde. Vous avez aimé suivre mon périple autour de l’Asie ? Venez découvrir la suite de mon tour du monde en Amérique du Sud !

À bientôt les galagos !

 À très bientôt ici ou ailleurs ! 

Suivre nos aventures

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Découvrir nos projets

logo.png