• Joe

Conseils pour la pratique du yoga

Mis à jour : 8 nov. 2020


Le yoga est une discipline ancestrale, née en Inde il y a plus de 5 000 ans. Il ne se limite pas à une pratique posturale, autrement dit physique. A cela s’ajoute une dimension psychologique pour nous guider en conscience sur notre chemin.


Mon but ici n’est pas encore de vous expliquer en détail toutes les composantes, toutes les “voies” du yoga. On aura le temps d’y revenir plus tard ;) Par contre, prendre conscience dès maintenant que le yoga nous aide, et nous accompagne dans notre vie aussi bien physiquement que mentalement, peut modifier votre approche, et votre pratique !



Mes conseils



Dans cet article, j’aimerais vous livrer des clefs, des astuces pour une pratique du yoga plus confortable et peut-être plus en accord avec vous-même. Ces conseils m’ont été enseignés lors de mes formations, par mes professeurs, et beaucoup fonctionnent pour moi. Mais rappelez-vous que VOUS êtes votre meilleur professeur. Il est tout à fait possible de profiter des bienfaits du yoga sans avoir à tout appliquer à la lettre ! Les choses se mettent en place petit à petit. Testez ce qui vous parle et ce qui vous convient.






Où pratiquer ?



Débutants

Si vous êtes débutant, je vous conseille très fortement de suivre vos premiers cours avec un professeur, en studio. Vous apprendrez ainsi à bien vous placer, à éviter les blessures, à vous concentrer, et vous pourrez poser des questions. Si vous souhaitez débuter sur internet, choisissez des cours dédiés aux débutants !


Initiés

Une fois que vous vous sentez plus à l’aise, ou pour ceux qui ont déjà pris des cours, vous pouvez tout à fait pratiquer chez vous, avec un cours enregistré ou en live. Coco & Galago proposera d’ailleurs bientôt des cours à suivre en live, sur Zoom ;).

Je conseille par contre à tout le monde, peu importe son niveau, de continuer à suivre des cours avec un professeur, en physique, ne serait-ce que quelques fois par mois. Cela permet de garder la motivation, de se confronter à de nouvelles choses, d’aller au bout de la séance, d’être accompagné… Et je trouve que rien ne remplace cette magnifique énergie qui se dégage d’un groupe pratiquant la même séance ensemble !


À la maison

Lorsque vous pratiquez chez vous, veillez à avoir un environnement propre et aéré. Faites en sorte d’avoir de l’espace tout autour de vous pour bouger à votre aise.

Vous pouvez aussi placer près de votre tapis des éléments qui ont du sens pour vous, qui vous détendent, vous font du bien, vous apportent de bonnes pensées et de bonnes énergies (des plantes, des images, des objets, des citations…).



Quand ?



Le ventre vide

La pratique des asanas et des pranayamas sera beaucoup plus agréable le ventre vide. Vous aurez l’esprit plus alerte ainsi que plus d’énergie. Il est recommandé de ne pas manger 3 à 2h minimum avant le début de la séance. Evitez également de boire pendant la séance.


Le moment de la journée

Traditionnellement, le yoga se pratique le matin au réveil. L’esprit est léger, pas encore encombré par tous les évènements de la journée, et le ventre est vide. Une pratique le matin permet de réveiller le corps en douceur et de le délier après de longues heures passées allongé. Elle a aussi un impact sur le mental : à la fin de la séance, l’esprit et le corps réveillés, calmes et sereins, c’est alors le moment idéal pour donner une intention particulière à votre journée.


Cela dit, n’importe quel moment de la journée peut convenir. Pratiquer en milieu de journée peut permettre de vous ressourcer entre 2 activités, et pratiquer en fin de journée permet de vous détendre et de relâcher le stress accumulé.



N.B. : l’avantage de pratiquer le matin au réveil est que le yoga devient un rendez-vous quotidien avec vous-même. Peu importe votre emploi du temps de la journée, vous pouvez l’insérer dans votre routine. Par contre, cela implique en général de pratiquer seul chez soi, accompagné d’une vidéo par exemple. En revanche, faire un cours le soir ou en journée permet d’être accompagné par un professeur plus facilement.

Si vous voulez pratiquer très régulièrement, je vous conseille de faire les deux ! Un cours par semaine le soir avec un professeur, puis quelques séances seul le matin.



Les règles

Il n’est généralement pas recommandé de pratiquer les 3 premiers jours des règles. Cela dit, aucune posture n’est interdite ou dangereuse pour votre cycle, donc cela dépend de votre ressenti. Écoutez-vous, si ça fait mal ou que ça vous fatigue trop, arrêtez-vous !



Avec quel matériel ?



Une tenue souple

Vos vêtements doivent vous permettre une totale liberté de mouvements. Le yoga se pratique pieds nus. Il est déconseillé de porter des chaussettes, car vous pourriez glisser.


Un tapis de yoga

Si vous prenez des cours en studio, ce dernier vous fournira normalement un tapis. Si vous pratiquez chez vous, ça vaut le coup d’investir dans un tapis de yoga antidérapant, pour garantir confort, sécurité et stabilité des postures.

N.B. : j’écrirai bientôt un article pour vous aider à choisir la marque de votre tapis de yoga.


Le matériel facultatif


Des briques en liège

Les briques vous aident à conserver un bon alignement dans la réalisation de certaines postures, et de vous donner également un meilleur confort.

Je peux remplacer par un ou plusieurs gros livres empilés.


Une sangle

Comme les briques, la sangle vous permet de gagner confort et alignement dans la réalisation de certaines postures.

Je peux remplacer par une ceinture de peignoir ou un grand torchon de cuisine.


Une couverture

Surtout utile lors de la relaxation finale ou de la méditation, lorsque le corps se détend complètement et se refroidit après la pratique des asanas.

Je peux remplacer par un foulard ou un pull.


Un coussin de méditation

Comme son nom l’indique, il favorise une bonne assise, droite, stable et confortable, pour la pratique de la méditation ou même des pranayamas.

Je peux remplacer par un autre coussin assez gros et ferme, ou une brique en liège.





Dans quel état d’esprit ?



Soyez attentifs lors de votre pratique. Un asana (une posture) peut nécessiter de l'effort, jamais de la douleur. Je sais que la limite est parfois difficile à percevoir, alors voici un conseil : quand on pratique une séance de sport, de fitness par exemple, on se motive, on se dit qu'on fera tout (ou presque) pour aller au bout des exercices et de la séance. Quand on pratique une séance de yoga, on privilégie l'exploration et l'humilité vis-à-vis de soi-même.


Les asanas ne sont pas un but à atteindre en soi, mais plutôt des axes, des conseils, des chemins dans lesquels votre corps s'adapte selon ses propres particularités. La posture du cobra par exemple sera toujours différente entre une personne au dos souple et une personne ayant une raideur lombaire. Donc, oui, il existe autant de postures de yoga que d'êtres humains ! Au professeur de savoir vous guider pour que vous ressentiez les effets recherchés. Cet état d'esprit change tout : pas besoin de vous contraindre. Essayez, réadaptez, et au fur et mesure vous saurez comment réaliser tel ou tel asana pour qu'il soit confortable et efficace pour VOUS.



Et la respiration dans tout ça ?



Il est conseillé de respirer toute la séance par le nez, calmement et profondément. La respiration est un élément très important lors de la pratique du yoga. Elle accompagne tous les mouvements. En effectuant une posture, plutôt que de se focaliser uniquement sur l’étirement que ça procure à un endroit précis, pensez votre corps dans sa globalité. Débutez votre mouvement par votre respiration. C’est elle qui vous permettra de réaliser vos postures en conscience, avec calme et sérénité. En se concentrant sur la respiration, le corps est plus apte à se mouvoir avec justesse, au bon moment, au bon endroit.



J’ai abordé de nombreux sujets dans cet article sans trop les approfondir : les asanas, la respiration, la méditation… J’aurai l’occasion d’y revenir plus tard. Il me semblait important de commencer par un petit listing de quelques astuces, qui j’espère pourront vous être utiles !



A bientôt les galagos !


 À très bientôt ici ou ailleurs ! 

Suivre nos aventures

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Découvrir nos projets

logo.png