Carnet de voyage, Afrique du Sud

Mis à jour : 5 nov. 2020

Moins ludique mais cependant nécessaire, voici un article listant tous mes conseils pour organiser au mieux votre voyage en Afrique du Sud !


Préparer votre voyage en Afrique du Sud


Documents et formalités :


  • Passeport valide.

  • Permis de conduire international (si possible).

  • Permis de Résidence Temporaire (indispensable) : le Permis de Résidence Temporaire est difficile à obtenir et nécessite de fournir en amont de nombreux documents, notamment médicaux. Je vous conseille vivement de demander votre visa 2 ou 3 mois à l'avance et de vous rendre directement à l’ambassade sud-africaine à Paris pour déposer vos documents et récupérer votre permis. Permis que j’ai moi-même récupéré la veille de mon départ. Angoisse puissance 10 !

  • Ce Permis de Résidence Temporaire vous permettra d’obtenir par la suite la Wild Card et de bénéficier pendant 1 an, d'un accès illimité aux parcs nationaux et réserves naturelles sud-africaines.

  • Je vous conseille de réserver vos billets d’avion avec la compagnie aérienne Joon, soit entre 600 et 800€ aller-retour, en classe économique.

  • Assurez-vous auprès de votre assurance et de votre banque que vous bénéficiez d’une assurance tout risque et de la responsabilité civile à l’étranger, et choisissez méticuleusement l’option internationale de votre carte bancaire. Personnellement, j’étais bloquée à 4 retraits par mois, ce qui n’est pas très pratique, surtout dans les pays africains où l’on paye principalement en cash.

  • Monnaie : le Rand (à date 1€ = 19,49 rands).

  • Décalage horaire : Cape Town se trouve sur le même fuseau horaire qu’en France. Il y a seulement une heure de décalage aux heures d’hiver sud-africaines.

  • Quand partir ? Les saisons sont inversées en Afrique du Sud. Par conséquent, je vous conseille de partir entre octobre et juin.

  • Langues : 11 langues officielles dont l’afrikaans, le zoulou et l’anglais.


Informations pratiques :


Rester connecté


Choisissez un forfait mobile international qui inclut l’Afrique du Sud. Personnellement, j’avais souscrit un abonnement chez Free Mobile : appels et SMS illimités vers la France + 25Go d’internet à l’étranger. J’avais sauté sur la vente privée Free, qui proposait ce forfait à 1€ par mois pendant un an.


Pour ceux qui comme moi, passent une bonne partie de leur journée à checker leurs réseaux et à partager leurs plus belles photos de voyage, rassurez-vous, la connexion internet est très bonne en Afrique du Sud.


Se déplacer en Afrique du Sud


Voiture de location : étant donné que le Cap s’étale sur une superficie de 400km², je vous recommande, selon la durée de votre séjour, de louer ou d’acheter une voiture. Vous serez beaucoup plus à l’aise et libre dans vos déplacements. Les locations ne sont pas très chères avec la compagnie Avis, notamment si vous décidez de louer un véhicule uniquement pour partir un week-end. Je vous conseille également de télécharger l’application Uber (les courses sont très abordables).


Attention !! N'oubliez pas que vous serez dans un pays anglo-saxon et que par conséquent le volant se retrouve à droite et la conduite se fait à gauche. C’est pour cette raison évidente que je vous conseille de louer une voiture automatique plutôt que manuelle afin de gérer en toute sécurité et avec prudence ce changement sur les routes.


Bon plan et réduction : La Wild Card


Selon le forfait que vous choisissez, l'adhésion à la Wild Card vous donne un accès illimité pendant un an, dans plus de 80 parcs nationaux, réserves et stations balnéaires d'Afrique Australe. L'adhésion est valable à partir de la date d'achat et ce pendant 365 jours. La Wild Card met environ 1 mois à arriver et sera réceptionnée à votre adresse sud-africaine. En attendant de la recevoir, la notification de commande/paiement fait office de carte pour bénéficier de la gratuité des parcs du listing indiqué sur le site officiel. Ces forfaits Wild sont destinés aux locaux et aux étrangers qui disposent d’un Permis de Résidence.

3 formules sont disponibles :

  • Individuelle

  • En couple

  • En famille (famille : deux adultes et jusqu'à cinq enfants de moins de 18 ans).

Connaissant le prix d’entrée des parcs nationaux et réserves naturelles sud-africaines, je peux vous assurer que la Wild Card est hyper rentable et vous permettra de faire quelques économies très précieuses.


Personnellement, j’avais choisi la formule « All Parks Cluster » en couple : soit R1 130, l’équivalent de 30€ chacun. Seulement 2 jours de visite dans le Parc Kruger m’ont permis de rentabiliser mon pass. Ceci est sans compter sur mes autres visites.


Il n’y a aucune obligation ! En revanche, si vous décidez de voyager sans la Wild Card, prenez toujours votre passeport et permis de résidence. Ils vous permettront de bénéficier d’une réduction pour visiter les parcs nationaux et réserves naturelles locales.


À ne pas oublier dans sa valise


  • Un adaptateur de voyage pour les prises électriques type D ou M

  • Des boules quies, si vous dormez en pleine savane, cela peut se révéler très utile

  • Produit anti-moustique

  • Un traitement contre le paludisme, si vous vous rendez dans le parc Kruger, je ne peux que vous le recommander. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

  • Une liseuse

  • Une batterie externe


Budget du voyage :


J’ai tendance à dire que la vie en Afrique du Sud ne coûte pas très chère, mais y voyager est une autre paire de manche !

  • Budget transport : pour partir à Cape Town, comptez environ 700€/personne, le billet d'avion aller-retour. Si vous comptez voyager et voir du pays, je vous recommande d'acheter votre propre voiture. À titre d'exemple, nous avons payé 4 000€ à trois, l'achat d'un 4x4 Toyota des années 90, avec tente sur le toit. Nous l'avons ensuite revendu 3 200€, au moment de notre retour en France. Une bonne affaire, j'en conviens ! S'ajoute à cela les frais de carburant, environ 1 000€ les 45 jours de road trip. Ces estimations sont basées sur ma propre expérience.

  • Budget hébergement : il y en a pour tous les budgets, cela dépend du standing que vous souhaitez. À titre indicatif, un emplacement camping pour 3 personnes coûte environ 15€ la nuit et je payais environ 400€ par mois mon hébergement au Cap.

  • Budget activité : j'ai choisi d'axer mon budget sur les activités que j'ai réalisées pendant mon voyage, au détriment parfois de mon confort. Libre à vous de faire de même.

  • Budget repas : les restaurants et supermarchés sont très abordables.

Le budget global dépend surtout de vos envies ! À mon avis, quitte à partir en Afrique du Sud, autant prévoir le budget pour vous faire plaisir !


De vous à moi, j’ai été légèrement laxiste quant à la gestion de mes finances, car je pars du principe que nous n’avons qu’une seule vie et qu’il faut la vivre à fond ! Vous savez, l’excuse que nous utilisons toujours pour justifier nos dépenses et nous donner bonne conscience (Oupsi !) … Personnellement, mes 6 mois de stage à Cape Town et mes 45 jours de road-trip dans toute l’Afrique Australe, m’ont coûté grosso modo 8 000€. J'insiste sur le fait, que toutes ces estimations sont basées sur ma propre expérience ! De ce fait, elles peuvent varier d'une personne à une autre, en fonction de comment vous souhaitez structurer votre budget.



Point sur la sécurité du Cap


Cape Town est de plus en plus qualifiée comme un nouvel eldorado à la qualité de vie exceptionnelle. Néanmoins, il me paraît ici nécessaire de faire une mise au point sur la sécurité à Cape town et plus généralement en Afrique du Sud. C’est un détail important dont il faut absolument avoir conscience quand on part vivre ou voyager en Afrique du Sud. C’est d’autant plus vrai quand on est une femme ou que l’on voyage seul.


Les médias ne sont pas là pour vous rassurer et freinent malheureusement beaucoup de voyageurs à se rendre dans ce pays pourtant magnifique. Après 2 mois de road-trip et 6 mois basée au Cap, je suis désormais bien placée pour vous en parler. Personnellement, il ne m’est jamais arrivée de mésaventure. Cela ne veut pas dire que l’insécurité n’existe pas, c’est pour cette raison qu’il faut appliquer et suivre certaines règles de conduite, comme partout dans le monde :

  • Ne vous déplacez jamais la nuit seul(e) et à pied.

  • Renseignez-vous sur les quartiers à éviter et les routes à ne pas emprunter.

  • Préférez les ubers ou la location d’une voiture aux transports en commun.

  • Soyez vigilant lors des retraits d’argent.

  • Fermez toujours la porte de votre hébergement à clé.

  • Fermez toujours votre porte de voiture à clé, notamment aux feux rouges. Attention aussi aux fenêtres ouvertes.

  • Evitez les longs déplacements de nuit.

  • Evitez de porter des objets de valeurs et ne laisser rien d’apparent dans votre voiture.

  • En cas de tentative de vol ou d’agression, ne résistez pas, donnez tout sans hésiter.

  • Ne visitez pas un township seul(e), allez-y accompagné(e) par un guide.

Focus Cape Town :

  • Si vous sortez sur Long street, rangez votre téléphone portable et autres objets de valeur. Les pickpockets prennent un malin plaisir à cibler les fêtards alcoolisés.

  • Les quartiers de Woodstock, le City Bowl et Observatory, sont en pleine évolution, Observatory étant le nouveau quartier étudiant. Je vous recommande néanmoins de rester vigilant.

  • Si vous décidez de partir en randonnée, hikez de préférence en groupe et sans objets de valeur. On peut parfois faire de mauvaises rencontres pendant l’ascension. Exceptées les ascensions très touristiques de Table Mountain ou Lion’s Head.

  • Et enfin, ne visitez pas le township de Khayelitsha seul(e) et de nuit.

Ces quelques règles de base devraient vous rassurer, tant elles ressemblent à celles que l’on applique déjà partout dans le monde.


Pour vous éclairer et répondre en toute transparence à vos questions, sans vous effrayer ; l’insécurité en Afrique du Sud est causée par la pauvreté, la drogue et l’alcool. Son lourd passé colonial a créé de fortes inégalités, notamment en regroupant les plus pauvres dans les townships (bidonvilles sud-africains). Par conséquent, la violence est principalement concentrée dans ces zones défavorisées et leurs habitants en sont les premières victimes.


Pour autant, les townships sont aussi vecteurs de beaux projets humanitaires qui visent au développement et à l’empowerment des populations et communautés locales.


Pour résumer, en dehors des townships le crime est motivé par la disparité des richesses. Le risque majeur en tant que voyageur est donc le vol et l’agression par des personnes défavorisées dans la rue.


J’ai conscience de ne pas terminer cet article sur une note très positive mais nécessaire et à prendre en compte dans la préparation de votre voyage en Afrique du Sud. J’espère avoir rassuré les potentiels indécis. L’Afrique du Sud est un pays magnifique, en suivant ces quelques règles simples vous serez à l’abris des tracas pour vivre en toute sérénité votre voyage.


Voilà pour les informations pratiques de mon voyage en Afrique du Sud ! Retrouvez tous mes articles "Vivre à Cape Town en Afrique du Sud", "Mes incontournables du Cap", et "Week-ends et excursions autour du Cap" sur notre blog voyage Afrique ! Sur ce, je vous laisse à vos préparatifs !


À très vite,


Marie – Coco & Galago

 À très bientôt ici ou ailleurs ! 

Suivre nos aventures

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Découvrir nos projets

logo.png