• Marie

Abdullah Jones

Abdullah Jones est un écrivain et plasticien activiste malaisien né en 1964 que nous avons découvert à la galerie Artcube, située à Kuala Lumpur, à l’occasion de son solo show The Scream.


L’exposition, dont le titre fait directement référence au Cri de Munch, est une série engagée où l’artiste met en scène des portraits silencieux mais puissants qui illustrent le mal-être de l’artiste face à des faits d’actualité politico-sociaux qui ont lieu sur le continent asiatique.


Abdullah Jones, The Bitches, Mixed Media on Canvas, 155 cm x 217 cm, 2018


The Bitches est sans doute l’œuvre la plus emblématique de l’exposition. Elle représente l’avocate controversée, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix depuis 1991 pour son implication dans la mise en place de la démocratie en Birmanie ; une tête de mort en guise de visage, rayée et entourée de bulles de BD qui évoquent l’univers de Basquiat. On lit les mots « bitch », « not nobel », « genocide » comme des insultes lancées par une foule en colère. «Selamat malam, Rohingya », traduit en français « Bonsoir, Rohingya» fait écho au génocide des Rohingyas qui se déroule actuellement en Birmanie et dans lequel l’avocate, malgré son statut, a choisi de ne pas intervenir ; son silence faisant, pour l’artiste, effet d’acceptation du crime.


Abdullah Jones, Ada Dia di Atas Segalanya, Mixed Media on Canvas , 157 cm x 157 cm, 2018


Abdullah Jones, Asmara Satu Ketika, Mixed Media on Canvas , 156 cm x 156 cm, 2018


Les œuvres de Jones tirent leur force de leur mélange de styles. L’artiste traite des portraits expressionnistes sans visage mais dont certains aspects évoquent une forme de primitivisme, qui n’est pas sans rappeler l’art engagé de Picasso (on pense d’emblée au pilier du genre, le plus que célèbre Guernica). Chez Jones, c’est l’arrière plan graphique, aux allures de graffiti, qui vient s’exprimer à la place du portrait. Ce nouveau traitement de l’expressionnisme abstrait permet à l’artiste de replacer l’œuvre dans son contexte actuel, avec un style contemporain.


Abdullah Jones, Saksikan Bahawa Sepi, Mixed Media on Canvas, 156 cm x 156 cm, 2018


Les photos sélectionnées pour illustrer cet article proviennent de la page Facebook de la galerie Artcube.


Laudine Jacobée - Coco & Galago

 À très bientôt ici ou ailleurs ! 

Suivre nos aventures

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Découvrir nos projets

logo.png